Home > Interpellations > Interpellation introduite par M. Jacob Kamuanga Tujibikile, conseiller communal: L’instauration des dispositifs de sécurité efficaces avenue Odon Warland

Commune de Jette

Le 27 novembre 2013, je faisais une interpellation sur la problématique de sécurité de circulation sur l’avenue Odon Warland et plus précisément, je proposais l’instauration des casse-vitesse entre la rue Pannenhuis et l’avenue Charles Woeste.

A l’instar de notre quartier, cette avenue est une Zone 30. Les riverains constatent malheureusement que très peu de conducteurs respectent cette limitation de vitesse imposée. Les risques que nous encourons quotidiennement sont réels. L’avenue Odon Warland est l’une des entrées/sorties de notre commune en provenance/vers Laeken.

En tant qu’habitant de ce quartier et conscient du réel danger auquel nous sommes tous exposés automobilistes, cyclistes, piétons, etc., nous craignons que ces excès de vitesse ne causent un jour des situations qui pourraient être graves voire mortelles si aucune autre mesure n’est prise. Car, mieux vaut prévenir que guérir, dit-on!

Dans sa réponse, j’avais noté que l’Echevin Bernard Van Nuffel était conscient desdits risques et avait évoqué plusieurs mesures ou dispositifs mis en place mais malheureusement, leurs limites ou inconvénients. Un des dispositifs ayant porté ses fruits à ce jour est « l’élargissement de trottoirs aux croisements de rues et aux endroits des traversées piétonnes, comme cela s’est déjà fait plus haut dans le quartier dans la rue Mayelle, etc. En raccourcissant la traversée piétonne, en améliorant la visibilité à la fois pour les piétons et les conducteurs des véhicules et empêchant physiquement le stationnement en infraction aux coins des rues, ces dispositifs constituent une réponse efficace aux besoins de déplacements sécurisés de nos concitoyens ». Il ajoutait qu’au cours de cette législature, il m’attèlerait à ce qu’un maximum de carrefours, qui ne sont pas encore équipés d’élargissement de trottoir, dont ceux de l’avenue Odon Warland, soient sécurisés.Dans le cadre de l’appel à projets « Living Jette », les habitants de notre quartier via le Comité Ôdon, ont saisi l’occasion pour mettre en évidence la problématique de la vitesse très élevée des automobilistes dans l’avenue Odon Warland en se référant au relevé kilométrique de la police de ces derniers mois. Au cours de la Semaine de la Mobilité du 11 au 17 septembre 2017, en concertation avec la commune, le Comité Ôdon a aménagé durant sept jours le carrefour formé par l’avenue Odon Warland, la rue Jacques Vandervleet, la rue Berré et la rue Spruyt. Il s’est agi d’un test grandeur nature c’est-à-dire d’un carrefour créant à la fois un espace convivial mais qui a permis également de ralentir la vitesse des véhicules grâce à la présence d’une chicane. Il a été convenu qu’après cette phase test, le projet sera évalué avec la commune pour décider d’une éventuelle concrétisation.

Mes questions:

  • Quelles leçons avez-vous tiré du relevé kilométrique de la police (qui constate l’excès de vitesse) et du projet LIVING ÔDON?
  • Êtes-vous satisfait de cette expérience (aménagement d’une chicane) étant donné que les autres dispositifs ne garantissent pas la sécurité maximale de tous?
  • En dehors du carrefour précité, que comptez-vous instaurer/installer dans les autres parties de l’avenue Odon Warland notamment le carrefour formé par Odon Warland, la rue Mayelle et la rue Bulins et le carrefour Odon Warland-rue Pannenhuis?