Home > Interpellations > Interpellation introduite par M. Jacob Kamuanga Tujibikile, conseiller communal: Aménagements nécessaires pour la sécurité des usagers faibles et autres sur l’avenue de l’Arbre Ballon

Commune de Jette

Les habitants et usagers faibles (piétons) de l’avenue de l’Arbre Ballon sollicitent auprès de toute autorité compétente en la matière l’aménagement de cette avenue pour leur sécurité et celle de nombreux autres usagers (voitures, motos, vélos, etc.).

A hauteur de la Tour n° 30-32, se trouve un arrêt de bus. Mais, curieusement, il n’y a aucun passage pour piétons, estiment-ils. Le plus « proche » qui existe est situé plus haut, près du rond-point. Aussi bien les habitants du quartier notamment ceux de la Tour n° 30-32 que de nombreux passagers piétons, à la descente du bus, traversent ou cherchent à traverser à cet endroit pour atteindre l’autre trottoir de l’avenue afin soit de rentrer chez eux ou se rendre à la pharmacie située en face. C’est à ce moment précis que plusieurs accidents auraient été évités, parfois de justesse. Constats:

  • C’est une avenue qui est en pente descendante du rond-point vers le Delhaize et l’avenue Jean Palfyn;
  • Les conducteurs roulent à vive allure sans se soucier d’autres usagers, commentent-ils!;
  • L’absence d’un passage pour piétons à cet endroit, ajoutent-ils!;
  • L’absence de tout dispositif ralentisseur de vitesse à cet endroit, s’étonnent-ils!

J’ai pu me rendre sur les lieux susmentionnés et constater ce qui précède.

Ils se plaignent du qu’ils avaient déjà tenté d’obtenir lesdits aménagements par plusieurs moyens notamment par pétition qui avait récolté plusieurs signatures, en vain. Un des motifs qui leur avait été avancé était la difficulté de réaliser ces aménagements du fait que cette avenue sépare Jette de Laeken qui est une localité de la Ville de Bruxelles et que les deux entités ne seraient jamais parvenues à tomber d’accord à ce sujet. Cet argument ne les a jamais convaincus pour la simple raison qu’en cas d’accident ou de décès, la victime ou ses proches ne sauraient pas, hormis le conducteur fautif, à qui imputer cette responsabilité: à la commune de Jette? à Bruxelles-Ville? ou à la Région de Bruxelles-Capitale? Ils disent que cette avenue soit une artère communale ou régionale ne les concerne pas, ce sont des vies humaines et la sécurité qui sont plus importantes que ce « désaccord ».

En l’absence d’une réponse claire à ce jour en leur faveur, les habitants et usagers faibles de l’avenue de l’Arbre Ballon demandent pour leur sécurité et éviter le pire:

  • l’installation d’un passage pour piétons à hauteur de l’arrêt de bus et;
  • l’installation de dispositifs ralentisseurs de vitesse à cet endroit.